Réflexions des élèves de 3e sur la guerre et la paix.

Un voyage à Strasbourg et à Verdun sur le thème de la première guerre mondiale et de la construction européenne ne pouvaient pas laisser indifférents nos élève de 3e. Voici 3 réflexions.

Illustration d’Inès Bouguedba

La vie des soldats. N’oublie pas !

  • Toi qui marches dans l’allée de ce cimetière,
  • Toi dont le cœur est serré et l’esprit ailleurs,
  • Tu penses à tout ces mois, tous ces jours, toutes ces heures
  • Passées sous l’emprise de la guerre et de la peur
  • Pour toi, nous ne sommes que des croix.
  • Écoute notre histoire, tu comprendras…
  • Nous sommes morts, prisonniers ou tués au front,
  • Après nous être battus corps et âme pour la nation.
  • Malgré la douleur qui nous affligeait,
  • L’envie de servir notre pays nous restait.
  • Pourquoi tant de haine et de violence?
  • La guerre trop souvent recommence.
  • L’ultime sacrifice que nous avons fait sera-t-il oublié?

Andréa Bierre – 3e Chopin

« La pensée que tous les pays sont unis pour un futur monde meilleur et réconfortante et c’est un progrès par rapport au passé. J’ai beaucoup apprécié ce spectacle grandiose, d’une ville de France, mon pays.« 

Quentin André – 3e Chopin ( à propos des Drapeaux qui flottent à l’entrée du Conseil de l’Europe à Strasbourg.

« Cela m’a permis de me rendre compte de l’ampleur qu’une guerre peut avoir. »

Antoine Herviou – 3e Chopin (suite à la visite de l’Ossuaire de Douaumont à  Verdun)